Sélectionner une page

En charge de réviser le PAZ horizon 2040 d’Echallens, l’Agence LMAU était fortement représentée dans le cœur du Gros-de-Vaud le 2 novembre 2019 grâce à Adeline Seydoux, Parsa Zarian, Thibaud Falciola et Luc Malnati. Co-organisé par le syndic, Jean-Paul Nicoulin, et la municipalité d’Echallens, cet atelier participatif avait pour but de discuter le futur de la commune sur les questions d’urbanisme.

Avec plus d’une trentaine de Challensois dans l’école des Trois-Sapins, les 4 tables de travail comportaient chacune une thématique :

  • Table 1 – Identité : cette table s’est questionnée sur les multiples identités qui font Echallens et l’avenir qu’elles entretiennent les unes avec les autres pour une cohésion spatiale.
  • Table 2 – Quartier : la ville d’Echallens comporte différents types de quartiers, les perceptions de chacun ont ainsi pu donner des pistes de réflexions pour améliorer la vie de ces quartiers Challensois.
  • Table 3 – Zone industrielle, équipements publics et services : le développement de la zone d’activité de la Clopette était au cœur des discussions avec des questionnements quant à la mise en réseau des services et commerces de la commune.
  • Table 4 – Densification et requalification : le chef-lieu du Gros-de-Vaud doit amortir son développement démographique. La discussion entre Challensois et LMAU a fortement enrichi la réflexion.

L’engagement des invités ainsi que la « matière première » (les mots mêmes de Jean-Paul Nicoulin) ressortie de ces tables rondes sont très positifs pour la cohérence et la continuité de ce projet.

Plus d’informations sur le site Échallens 2040.

Photos: : Marc Döbler (photomd.ch)